Bertin Nahum, entrepreneur révolutionnaire et haut en couleur

Coup de coeur du jour pour Bertin Nahum. « C'est Notre Steve Jobs à nous ! », clame en titre Le Parisien qui consacre à cet entrepreneur high-tech une pleine page dans son édition du 4 novembre 2012. L'inventeur d'un robot chirurgical a été sacré par une publication canadienne « quatrième entrepreneur le plus révolutionnaire au monde », juste derrière Steve Jobs (Apple), Mark Zuckerberg (Facebook) et James Cameron. Excusez du peu !    

Coqueluche des médias

Né à Dakar de parents béninois, Bertin Nahum a grandi en France dans la région de Lyon. Aujourd'hui, il est le PDG de Medtech, entreprise d'une vingtaine de salariés près de Montpellier. Son robot baptisé Rosa comme « robotized stereotactic assistant » guide les neurochirurgiens au millimètre près lors des interventions au cerveau. « Il fut un temps où mon moteur, c'était l'argent, confie l'entrepreneur de 42 ans. Mais aujourd'hui, c'est de concrétiser mes idées. » Depuis la sortie du classement des entrepreneurs les plus inventifs au monde, Bertin Nahum est devenu la coqueluche des médias et des réseaux sociaux.

Un exemple ?

Il ne sent guère un entrepreneur de la diversité. On ne peut le réduire à la couleur de sa peau ni à ses origines. Et pourtant, dans un pays comme la France, cette success-story d'un black a valeur d'exemple. Pas un Noir à la tête du CAC 40 ! Pas de grand patron de couleur noir qui soit reconnu ! Et vous, en connaissez-vous ?

Lire l'article du Parisien :
http://bit.ly/SpjsR5

Lire la suite...

L'âme de l'Afrique

Quelle riche idée a eu le magazine Le Point de nous offrir le meilleur des grands textes de la culture orale d’Afrique noire ! L’âme de l’Afrique.

Sous titré « Epopées, contes et légendes », cette anthologie présente des textes qui permettent de découvrir les multiples aspects des civilisations africaines, du Sénégal à l'Éthiopie en passant par le monde zoulou. La présentation suit l'ordre chronologique, de l’Antiquité à la période coloniale.

Catherine Golliau a coordonné cet ouvrage qui fait la part belle aux écrits francophones de la culture orale africaine. "En Afrique noire plus qu’ailleurs, la parole est reine, et les mythes vivants, rappelle la rédactrice en chef. Ils légitiment les empires, nourrissent les destins. Ils font que l’Histoire avec un grand H est aussi littérature, poésie et morale."

La présentation suit l'ordre chronologique, de l'Antiquité à la période coloniale. Le texte est présenté à gauche, sa clé de lecture à droite avec des commentaires rédigés par des écrivains, des ethnologues, des historiens et autres passionnés d’Afrique parmi les plus réputés : Cheikh Hamidou Kane, Christiane Seydou, Jean Derive, Georges Balandier…

Le Dieu d'eau, le Wagadou, Soundjata... Que disent vraiment ces textes ? À vous de plonger dans la lecture passionnante des 130 pages de L'âme de l'Afrique.

 

L'âme de l'Afrique - Le Point Références - 6,50 €

Lire la suite...

Hollande : du président normal au président malpoli

Le 14ème sommet de la Francophonie a semble t-il réussi son pari. Eclairage sur les avancées du sommet de Kinshasa. Et carton jaune à un homme qui a fait l’objet de toutes les attentions : François Hollande.

Lors de ce rendez-vous qui s’est tenu à Kinshasa, temple où rayonne la langue française, une résolution a été adoptée pour réaffirmer l’intangibilité des frontières de la République Démocratique du Congo. La condamnation des "violations massives des droits de l'Homme dans l'est du pays" (Nord et Sud-Kivu) a été faite. Les Forces de Libération du Rwanda (groupe de rebelles hutus rwandais) et le M23 (un groupe des rebelles congolais issus du CNDP) ont été tenus pour responsables.

Lire la suite...
S'abonner à ce flux RSS

Tweets Africains

RT @OrpheoNegra: Pourquoi je ne souhaite plus apparaître dans la rubrique #Afrique des grands quotidiens/magazines français. A THREAD ↘⬇⬇⬇⬇↙

by Alohanews