Oui à un indice de vitalité démocratique !

Moi l’Africaine porteuse des valeurs françaises, je suis une citoyenne du monde. À présent, les citoyens du monde doivent se mobiliser pour contraindre les chefs d’État à plus de justice.

 

Avec les internautes de la planète, je veux créer un « indice de vitalité démocratique », pays par pays. Ensemble nous établirons des indicateurs capables de rendre transparents les travers anti-démocratiques de la finance mondiale.

Il revient aussi au président Hollande de tenir ses promesses et de responsabiliser sa politique afin d’endiguer la course folle de son plus grand adversaire, la finance mondiale, cette « puissance des ténèbres à l’origine des crises ». La question se pose alors : le discours prononcé le 22 janvier 2012 au Bourget par le candidat socialiste, alors en campagne présidentielle, n’aurait-il été qu’une roue de paon ? Et si vous teniez parole, monsieur Hollande ?

Aurélie Ganga

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut