Qui a peur des femmes baluba ?

Savez-vous quel est le pire cauchemar des Congolaises de Brazzaville ? Que leurs époux ou amants tombent entre les griffes d’une femme baluba. Elles sont redoutables !

 

En Occident, les jeunes filles de bonne famille apprennent à tenir une maison. En République Démocratique du Congo, les femmes baluba sont  formées dès leur plus jeune âge à l’art de garder un homme. Durant leur éducation, elles apprennent à prendre soin du sexe mâle avec dévotion, bien qu’elles se destinent à devenir un bureau.

 

Les Congolaises de Brazzaville ont bien raison de craindre la concurrence des femmes baluba. Plus douces, plus sages, ces dernières savent bichonner un homme, comme personne.

 

Il n'aura pas échappé aux observateurs avertis que la majeure partie de l’élite masculine congolaise possède un bureau ou une épouse de la République Démocratique du Congo. A la question « Pourquoi ? », la réponse apportée est laconique : « Tes sœurs congolaises de Brazza sont trop vindicatives. »

 

LADY GANGA

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut