Poussée de croissance de l'Afrique

La croissance sur l'ensemble du continent africain devrait atteindre 4,8 % en 2013 et 5,3 % en 2014, selon un rapport internationalement présenté lors des assemblées annuelles de la Banque africaine de développement qui ont eu lieu au Maroc.

"Les perspectives économiques à moyen terme de l'Afrique restent favorables en dépit de certains défis spécifiques (...) et de turbulences provenant de l'économie mondiale", précise ce rapport intitulé "Perspectives économiques en Afrique 2013".

Ce document de plus de 300 pages aborde la situation du continent par sous-région. L'Afrique de l'Ouest pourrait tirer son épingle du jeu si les "risques" pesant sur "certaines parties de cette région" sont "contenus". L'Afrique centrale et de l'Est devraient aussi "enregistrer une croissance économique solide", tandis que l'Afrique australe restera "entravée par la lente reprise de l'Afrique du Sud, la plus grande économie de la région". Les pays d'Afrique du Nord sont eux "très exposés à la morosité au sein de l'Union européenne", explique le rapport.

Seconde région la plus dynamique au monde
Le 10 mai, le Fonds monétaire international livrait ses prévisions selon lesquelles l'Afrique subsaharienne connaîtra cette année un taux de croissance de 5,4 %. Cela en fait la deuxième région la plus dynamique au monde derrière les nations émergentes d'Asie. Les pays du continent africain affichant les taux de croissance les plus forts en 2013 sont le Tchad (8,1 %), la Côte d'Ivoire (8 %), la Zambie (7,8 %), le Nigeroa (7,2 %), le Burkina Faso (7 %), le Ghana (6,9 %) et l'Éthiopie (6,5 %).

 

Aurélie GANGA

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut