Un demi-siècle de quête d'unité africaine

 
Le 27 mai 1963, 32 pays signent la charte qui donne naissance à l'Organisation de l'Union Africaine (OUA). L’OUA est l’ancêtre de l’actuelle Union africaine (UA) qui compte aujourd’hui 54 États membres. L'unité africaine est-elle un doux rêve ?
 
Dix mille invités sont attendus le 27 mai à Addis-Abeba en Éthiopie pour fêter en grande pompe les 50 ans de l’Union africaine. Les dirigeants africains seront présents samedi à l'événement, mais aussi le secrétaire d’Etat américain, John Kerry, la présidente du Brésil, Dilma Roussef, le secrétaire-général de l'ONU Banki Moon et le président français François Hollande, le seul dirigeant européen à avoir été convié. 
 
Les célébrations du cinquantenaire s'étaleront tout au long de l'année 2013. Pour autant, l’Afrique peine à s'affirmer comme un continent uni. Elle est encore le théâtre de nombreuses crises. Un demi-siècle après la création de l'UA, que sont devenus les rêves des pères fondateurs ? C'est ce thème qu'a choisi Jeune Afrique pour illustrer la couverture de son numéro de la semaine. L'hebdomadaire nous propose un bon dossier dont je vous conseille vivement la lecture. 
 
Aurélie GANGA

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut