RIP Chinua Achebe

Hommage à Chinua Achebe qui vient de mourir à l'âge de 82 ans. Il était l'un des plus grands écrivains africains. Un monument de la littérature.

Le Nigérian avait publié en 1958 son premier roman, Le monde s'effondre (Things fall apart). Cette critique du colonialisme blanc s'est vendue à plus de 10 millions d'exemplaires.

Lire la suite...

Fespaco : l'Afrique fait son cinéma

Le temps d'un festival, Ouagadougou devient la capitale du cinéma africain. Coup de projecteur sur le Fespaco.

Depuis une semaine, le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco) bat son plein. Tous les deux ans, réalisateurs, producteurs, acteurs, responsables politiques et partenaires du 7ème art sont là pour ce grand festival des films d'Afrique.

Lire la suite...

Fête à l'Africaine

Le 29 décembre prochain, la Congolaise Kimi Dhuama investira les cuisines du restaurant parisien "Un jour, Un chef" avec un menu intitulé "Fête à l'Africaine". Connaissez-vous ce concept original ?

"Un jour, Un chef" (http://www.1jour1chef.com) est une table de Paris, nichée au coeur du quartier de la Bastille. Chaque jour, un chef amateur différent y vient cuisiner son propre menu, tout en étant encadré par le chef du restaurant. Deux jours avant l'an neuf, l'Afrique sera à l'honneur grâce au talent de Kimi Dhuama.

Cette trentenaire originaire de la République Démocratique du Congo est une cuisinière aguerrie qui a fait ses classes auprès d'une des toutes meilleures écoles de cuisine du pays. Sa maman et les femmes de sa famille lui ont donné très tôt le goût de la cuisine. Kimi a également développé sa curiosité culinaire au gré des séjours dans les nombreux pays d'Afrique où le travail de ses parents l'a conduit : Sénégal, Mauritanie, Tunisie, Bénin, Maroc, Centrafrique, Afrique du Sud...

Aujourd'hui, c'est en France qu'elle vit. Ses recettes se marient bien avec la cuisine européenne. Mais, je vous laisse apprécier vous-mêmes en venant faire un tour du côté de Bastille le 29 décembre, histoire de terminer l'année 2012 avec gourmandise.

Voici l'adresse du restaurant :

Un jour, un chef
4, rue Biscornet - 75012 Paris

Métro Bastille / Gare de Lyon
Tél. réservation : 01 43 43 00 08
Ouvert tous les jours pour les services du midi et du soir

Aurélie Ganga

Lire la suite...

Chindiafrique

Quel sera le visage du monde en 2030 ? "Chindiafrique", l'essai de Jean-Joseph Boillot et Stanislas Dembinski, montre comment Chine, Inde et Afrique, forts de leurs complémentarités, formeront un nouveau triangle de développement.

Plus que quelques jours à attendre, puisque ce livre paraîtra le 3 janvier ... si la prophétie maya s'avère fausse ;o) Je salive déjà à l'idée d'avoir entre les mains cet essai de prospective écrit à quatre mains par Jean-Joseph Boillot et Stanislas Dembinski.

Le premier, un professeur agrégé de sciences sociales, a co-fondé l’Euro-India Economic & Business Group (EIEBG). Le second, un journaliste économique, a suivi les marchés émergents pour Reuters et a été rédacteur en chef sur la chaîne française Paris Première.

Leur ouvrage explique comment les trois géants que sont la Chine,  l'Inde et l'Afrique vont renforcer leurs complémentarités et former un nouveau triangle de développement. Cette recomposition est synonyme de risques et d'opportunités pour l’Occident : dynamisme économique et culturel des diasporas, diffusion d’un low cost de qualité, business models frugaux et dont pourraient bien s’inspirer les pays riches. 

Émerge un monde où les changements sont bien plus rapides et plus lourds qu’ils ne l’ont avec la révolution industrielle. La Chine mène la danse dans cette course à la croissance,  mais les auteurs estiment qu’elle est en voie de stabilisation. Selon eux, l’Inde et l’Afrique devraient révéler tout leur potentiel dans les prochaines décennies. L'un des enseignements de "Chindiafrique" : l'Europe doit tenir compte de cette nouvelle répartition des cartes à l'échelle de la planète, si elle veut contrebalancer une Chine trop hégémonique. 

Chindiafrique - par Jean-Joseph Boillot et Stanislas Dembinski - éditions Odile Jacob - 363 pages - 27,90 €

Aurélie Ganga

Lire la suite...
S'abonner à ce flux RSS